Aller au contenu

B.A.-BA DU NUMÉRIQUE RESPONSABLE

MENU
← retour

Favoriser la répartition des tâches dites techniques liées à l’informatique dans votre entreprise équitablement entre femmes et hommes

L'enjeu

Trop souvent les hommes sont considérés comme les interlocuteurs techniques naturels pour des tâches qui ne sont en réalité pas techniques. Simplement, les hommes se sont accaparés ce rôle – dans l’éducation on leur a aussi donné ce rôle. Ainsi, il n’est pas rare – et vous êtes peut-être dans l’une des situations suivantes, que : le seul homme du département communication de l’organisation soit celui à qui on se réfère pour un ordinateur qui plante, une application qui ne marche pas, un lien cassé, le seul homme du groupe de travail soit la personne désignée/qui se désigne pour régler l’écran et le vidéoprojecteur et évoquer la partie « technique/chiffrée » de la présentation le seul homme du groupe qui répare la machine à café, relance le photocopieur, débourre l’imprimante… … ? Autant de situation où, sauf formation spécifique reçue ou intérêt spécifique pour ces problématiques, aucun collaborateur n’est plus qualifié qu’un autre pour réaliser la tâche.

Pistes de solution

Il faut alors se battre contre nos habitudes prises de longues dates. Comme à chaque fois, les hommes doivent prendre de ne pas prendre toute la place et de la laisser et les femmes doivent prendre la place et se sentir légitime. Pour cela, il est nécessaire de créer un climat de confiance : sensibiliser aux enjeux de parité, éditer des chartes de bonnes pratiques pour rappeler les enjeux, définir des règles de fonctionnement (par exemple dans les groupes de travail : équité du temps de parole, référent/référente technique, segmenter les contenus présentés par niveau de complexité et veiller à la répartition équitable des prises de parole entre femmes et hommes sur chaque niveau défini).

    11 autres principes liés à ce b.a-ba :