Utiliser les formes féminines avant les formes masculines lorsque l’ordre alphabétique l’indique (ex : femmes avant hommes)

L’enjeu

Parler de formes d’écriture inclusive est toujours un enjeu immense lorsqu’on veut susciter l’adhésion autour d’une idée. Les avis divergent sur ce que devrait être une écriture et plus globalement un langage inclusif. Ce nouveau principe numérique responsable, vise à proposer une piste : celle de systématiser l’utilisation des formes féminines, avant les formes masculines…

Pourquoi cette proposition ?

Premièrement, vous le remarquez, dans notre langue, l’ordre alphabétique régit beaucoup de choses. Quand il convient d’énoncer des listes de nom, la méthode impartiale retenue est bien souvent l’ordre alphabétique, pour ne pas avoir à justifier de citer plutôt l’un avant l’autre. Ou au contraire, lorsqu’il s’agit de mettre spécifiquement quelqu’un en avant, cette personne est citée avant les autres, au détriment de l’ordre alphabétique. Vous en conviendrez, c’est bien que nous accordons une importance particulière à l’ordre des énonciations…

Alors pourquoi, dans bon nombre d’expressions, cet ordre alphabétique n’est pas repris ? Est-ce pour mettre une partie de l’énonciation en avant ? Si oui, c’est bien parce qu’elle aurait plus d’importance… Exemples, vous ne dites quasiment jamais (lisez à haute voix pour vous en convaincre) :

  • Marraine/Parrain
  • Mamie/Papy
  • femmes et hommes
  • Mesdames-sieurs

Et pour vous en convaincre encore un peu plus, puisqu’on ne dit jamais ces formules qui respectent l’ordre alphabétique, pourquoi dit-on toujours « ils sont frère et sœur » ? qui ne respectent en l’occurrence pas l’ordre alphabétique.

Changer les habitudes de langage

C’est pourquoi, en attendant que les expressions soient dans le langage courant utilisées de manière aléatoire en respectant ou non l’ordre alphabétique, pour ne jamais valoriser un groupe plus qu’un autre, je vous propose ici de systématiser l’utilisation des formes féminines avant les formes masculines.

Et si grâce à cela, on contribue toutes et tous à changer un petit peu les habitudes de langage de notre société, on pourra veiller ensuite à un rééquilibrage de nos discours 🙂

Les autres principes en lien avec le champs d'action : Agir pour mettre en place une communication et une marketing digital responsable

73
Parité
 
Éthique
 
Inclusion
 
Durabilité
 

Signer la Charte Numérique Responsable de l'Institut du Numérique Responsable

87
Éthique
 

Utiliser des bases de données d'e-mails constituées par vos soins

88
Éthique
 
Durabilité
 

Définir un rythme d'e-mailing soutenable pour les destinataires

103
Durabilité
 
Éthique
 
Inclusion
 

Limiter la publicité affichée sur les interfaces, notamment la publicité vidéo